Votre espace

l'offre d'emploi


Mots de l'expert

Imprimer la pageSe former tout au long de la vie

Se former tout au long de la vie est en passe de devenir une définition bien ancrée dans la conscience de tous. Choisir une formation peut vite relever du parcours du combattant au vu de nombre d’organismes de formation et des dispositifs de financement en faveur des adultes. La personne qui se met en recherche de formation peut avoir l’impression d’essayer de trouver son chemin dans une offre pléthorique. 

Toutefois, j’encourage chacun à relever ce défi car se former tout au long de la vie devient une nécessité pour être en capacité de s’adapter aux changements, actualiser ses compétences, se donner nouveaux des horizons et permettre de progresser dans sa carrière.  

Lifelong learning veut dire : se former … tout au long de la vie

Se former tout au long de la vie signifie - selon la définition donnée par l’Union européenne - l’apprentissage, le progrès individuel et social ainsi que l’amélioration des qualifications, des compétences et de la culture générale pendant toute la vie, de la maternelle à la retraite.  Elle est une des conditions clé du développement des sociétés.  

L’acteur de son parcours de formation ?

« L’analphabète du 21e siècle ne sera pas celui qui ne saura ni lire ni écrire, mais celui qui ne saura pas apprendre, désapprendre et réapprendre. » [traduction] Alvin Toffler[1]

J’aime beaucoup cette citation du futurologue américain qui dans son livre « Le choc du futur » (1970) avait pronostiqué que la science et la technologie allaient se développer si rapidement dans les quarante années suivantes que la plupart des gens ne seraient pas capables de digérer l’afflux d’informations. C’est déjà le cas, le souci que nous rencontrons aujourd’hui n’est pas le manque d ‘informations mais son abondance.

Nous constatons dans notre vie quotidienne et sur notre lieu de travail que les nouvelles technologies se développent très rapidement. Pour monter et rester dans ce train lancé à grande vitesse, apprendre, désapprendre et réapprendre seront des clés à maîtriser. Pour accompagner cette volonté de progresser, devenir acteur de son parcours de formation deviendra une nécessité.

Les « Lego » de la formation

L’enseignement à l’université n’est pas contrairement à ce que j’entends souvent, réservée aux jeunes sortant du lycée. En plus de ses deux missions que sont la formation initiale et la recherche, l’université a développé depuis 40 ans la formation continue.

Par exemple, les diplômes d’état peuvent être validés complétement ou en partie via la validation des acquis de l’expérience (professionnelle ou personnelle)

Bientôt avec le pass-compétences l’adulte en reprise d’études pourra organiser son parcours de formation sur 2 voire 3 ans en fonction de ses disponibilités  professionnelles et personnelles et valider au fur et à mesure les unités de formation qui à terme aboutiront au diplôme.

Ce modèle qui intègre également pour partie de l’enseignement à distance doit permettre une souplesse dans l’apprentissage. A       u sein du Service formation continue, j’ai fait le choix stratégique d’investir sur le plan humain et technologique dans l’enseignement à distance (la classe virtuelle classilio) de manière à être en mesure de fournir un service complet à nos futurs stagiaires.

 

Marc PONCIN
Directeur du service formation continue
Université de Strasbourg

 

 

[1] Alvin Toffler est un écrivain, sociologue et futurologue américain, né le 4 octobre 1928 à New York. Il est l'un des futurologues les plus célèbres de notre temps. Il est marié à Heidi Toffler, également écrivain et futurologue et qui participe étroitement à l'écriture de ses livres dont beaucoup sont devenus des best-sellers mondiaux.