Votre espace

l'offre d'emploi


Mots de l'expert

Imprimer la pageL'emploi en Alsace : Un bilan 2009 sous le signe de l'optimisme.

La sauvegarde et la création d'emplois sont au coeur des préoccupations des acteurs politiques et économiques alsaciens. Les derniers chiffres de la conjoncture régionale produits par l'INSEE Alsace, en octobre 2009, fait ressortir un léger redressement de l'activité. Mais face aux 104 191 demandeurs d'emplois, soit un taux de chômage de 8.4%, les acteurs régionaux se sont activement mobilisés.

L’emploi a eu quelques motifs de satisfaction en 2009. Par exemple, l'emploi intérimaire a permis de limiter l’augmentation du chômage et faire repartir les chiffres-clés à la hausse. Autre facteur positif, le statut d'auto-entrepreneur qui dynamise la création d'entreprises.

En Alsace, plus globalement au cours des deux premiers trimestres 2009, il a été enregistré au total une hausse de + 21% de nouvelles entreprises, ce qui équivaut à 3.500 créations d’emplois. Dans le même temps, même si le nombre de défaillances d'entreprises est passé de 295 à 448 en un an, le ratio reste néanmoins en faveur du nombre de créations d'entreprises.

Car l'ensemble des acteurs institutionnels s'est fortement mobilisé. Afin de passer le cap, Etat, Région, mais aussi Départements et grandes villes, Chambres Consulaires ou associations focalisent leurs actions et mutualisent leurs moyens. La bataille pour l'emploi se structure et se poursuit ainsi en Alsace à un rythme soutenu, avec force et détermination.

Le traitement de choc d’Agir pour l'emploi

En tête de la lutte pour l'emploi, se trouve le Conseil Régional Alsace. Il entend appliquer un véritable « traitement de choc » en faveur du maintien et de la création d’emplois, en se servant de tous les leviers dont il dispose. Dernièrement, dans le cadre d’un programme intitulé « Agir pour l'emploi », le président du Conseil Régional, André Reichardt, a dévoilé un plan d'action en trois chapitres : des emplois, des formations et des chantiers, tourné particulièrement vers les jeunes, mais pas seulement (cf. encadré).

Ce programme compte 11 mesures pour l'emploi, dotées d'une enveloppe de 22,9 millions d'euros. Cette initiative régionale, jointe au Contrat de plan Etat-Région 2007/2013 doté lui de 26 millions d'euros, dont 17 millions de la Région, fait actuellement l'objet de nombreuses réunions d'informations et de forums, du nord au sud de l'Alsace. Plus en perspective, le Conseil Régional Alsace dresse un plan d'action pour 2010 en faveur de l'Economie Sociale et Solidaire et cible en particulier le secteur d'activité de l'alimentaire qu'il tient à dynamiser.


Intertitre
Communication éditoriale