Votre espace

l'offre d'emploi


Mots de l'expert

Imprimer la pageRéseaux Sociaux et Recherche d’emploi et de formation

Il n’a jamais été aussi facile de trouver et de répondre à une offre d’emploi ou de formation.
 
Internet, salons, portes ouvertes, événements, job dating, réseaux personnel, etc…
 
Parmi les canaux plébiscités, les réseaux sociaux ne sont pas en reste, si bien que Viadéo et LinkedIn, pour ne citer qu’eux, en ont fait leur fond de commerce.
 
Derrière Facebook roi, Twitter, Instagram, Snapchat, Pinterest et consors tentent de trouver leur voie, par moment à l’insu de leurs utilisateurs qui sont en recherche active d’emploi et/ou de formation.
 
En effet, les recruteurs aiment à jouer les James Bond 2.0 pour obtenir des informations sur les candidats sur lesquels ils ont porté leur dévolu.
 
On ne le répétera donc jamais assez, son e-réputation personnelle doit être irréprochable pour emporter la mise lorsque l’on cherche un job !
 
1) Avoir ses comptes à jour 
 
Plus on a de comptes ouverts sur les réseaux sociaux, plus ceux-ci devront être à jour et homogènes. 
Afin d’éviter de s’éparpiller, il est parfois judicieux d’en sélectionner uniquement que trois ou quatre, dans les secteurs que l’on cible.
LinkedIn et/ou Viadéo (ainsi que Pôle Emploi) semblent néanmoins indispensables. 
Pensez à montrer le meilleur de vous-même sur les deux premiers cités, car le référencement dans les moteurs de recherche sera implacable.
 
2) Rechercher
 
Repérez et suivez les pages et comptes sociaux que vous aurez identifiés. Pensez au passage à bien vous inscrire aux newsletters que l’on vous propose et à programmer des alertes sur votre appli préférée, en prenant soin de bien sélectionner les critères qui vous concernent. 
Quotidiennement, prenez le temps de jeter un coup d’œil rapide sur les dernières offres publiées.
 
3) Se faire repérer
 
La chance sourit aux audacieux, n’hésitez donc pas à sortir du lot, par un brin de créativité. Attention à ne point trop en faire et de rester vous-même.
L’exercice peut paraître compliqué, mais tellement bénéfique auprès des recruteurs qu’il en vaut la chandelle. 
Alors, osez avoir des profils qui leur donne envie de vous rencontrer.
 
4) soigner son e-réputation
 
Dans la continuité du point précédent, sachez que tout recruteur va user de toutes les techniques à sa disposition pour chercher des informations vous concernant. Et ils sont malins et bien au courant de celles à utiliser pour identifier vos différents profils sur les réseaux sociaux. 
Avouez qu’il serait dommage de louper un job en raison de la diffusion de vos derniers exploits dans votre bar préféré en montrant les files d’attente de mojitos… 
Privilégiez donc vos exploits sportifs, associatifs ou culturels. !
 
 
Du virtuel au réel, il n’y a qu’un clic ! Si vous existez sur les réseaux sociaux, vous existez pour les recruteurs. 
Faites en une force pour les séduire, les mettre dans votre poche.
N’hésitez pas non plus à utiliser les réseaux sociaux pour entrer en contact avec des recruteurs. Certains sont très actifs et même très réactifs. Un message privé indiquant votre recherche, accompagné d’un CV est souvent un bon moyen de les toucher.
Au pire, votre missive aura une fin de non recevoir par une réponse négative ou restera lettre morte. Mais au moins, vous ne culpabiliserez pas de ne pas avoir essayé !
 
A vous de jouer : cliquez, repérez, organisez, diffusez… !
 
 
La Direction de la Communication Digitale de l’Offre d’Emploi