Votre espace

l'offre d'emploi


Imprimer la pageNos 7 conseils pour réussir le Job Dating de Molsheim

COMMENT SE PRÉPARER À UN JOB DATING 

1. SE RENSEIGNER SUR LES RECRUTEURS

Connaître l’entreprise que l’on convoite. Activité, produits, clients réguliers… la motivation passe par des recherches en amont. Les missions du poste à pourvoir ne doivent avoir aucun secret pour vous. Un vocabulaire technique peut être nécessaire pour décrocher un travail dans un secteur particulier.

2. FAIRE ATTENTION À SON IMAGE

L’entretien en job dating est une affaire de séduction. Transmettre une bonne image est nécessaire, bien s’habiller, être souriant, s’exprimer de manière correcte, avoir une poignée de main ferme… autant d’éléments qui procurent l’envie aux recruteurs de vous recontacter. La première impression est souvent celle qui compte, surtout quand elle n’est pas bonne.

3. ADAPTER SON CV

Lors d’un job dating le CV ne doit pas dépasser une page. Il doit être court et concis. Il faut en prévoir un nombre suffisant afin de pouvoir en distribuer à tous les recruteurs.

4. TENIR LE RYTHME

L’enchainement des entretiens peut vite éreinter et démoraliser ceux qui ne sont pas coutumiers. Toutefois, il faut se donner à 100% car si l’exercice s’apparente à une série de sprints, c’est bien effectivement un marathon d’une journée entière.

5. PENDANT L’ENTRETIEN

Soyez naturel, sans prétention, souriant, poli. Présentez-vous rapidement, avec clarté. Ne lisez pas votre CV, essayez plutôt de vous concentrer sur trois domaines de compétence qui vous valorisent par rapport au poste souhaité. Vous devez être capable de justifier vos choix de carrière. Gardez en tête que, comme le speed dating, le recruteur doit garder une bonne image du moment passé avec vous, c’est une affaire de « séduction ». Un dernier conseil, gardez du temps pour poser des questions à votre interlocuteur.

6. FAIRE LA DIFFÉRENCE

Pour terminer votre présentation, rappelez un ou deux détails importants de votre CV qui pourraient vous distinguer des autres. Choisissez un(des) élément(s) qui fera que le recruteur se rappellera de vous instinctivement parmi le grand nombre de candidats qu’il rencontrera avant et après vous.

7. GÉRER L’APRÈS-ENTRETIEN

Il est bien évidemment impossible d’espérer une suite à l’entretien si vous oubliez de donner vos coordonnées au recruteur. Ayez un e-mail (contenant votre nom/prénom de préférence), donnez également votre numéro téléphone, même s’ils sont écrits sur le CV, n’hésitez pas à les redonner à l’oral. Vous pouvez également prendre la carte de visite ou les coordonnées du recruteur et pourquoi pas, lui envoyer un email de remerciement une fois l’événement passé. Puis, une ou deux semaines plus tard, vous pouvez relancer le recruteur si vous n’avez toujours pas de réponse, ceci permettra de montrer votre rigueur et votre motivation.